Titre : AJ and the Queens
Genre
: Drame
Créée par : RuPaul et Michael Patrick King
Année de sortie : 2020
Production : terminée
Durée : 47 et 59 minutes
Diffusion : Netflix

Synopsis

Fauchée après s’être faite arnaquée, Ruby Red, une extravagante drag queen, parcourt l’Amérique dans son camping-car, afin de faire la tournée des discothèques. Elle découvre un acolyte improbable en une jeune passagère clandestine de 10 ans, AJ, abandonnée par sa mère et la langue bien pendue. 
Alors que tout les oppose,  AJ et Ruby Red vont se lier d’une amitié sincère et profonde et ce, malgré toutes les difficultés qu’elles vont rencontrer.

Mes +

Enfin une série sur le monde des DragQueen ! Faite pour les Drag et par une Drag. Mais pas n’importe laquelle : RuPaul, la Queen des Queens
Une série qui prône la tolérance, la positivité, l’acceptation des différences ethniques et d’orientations sexuelles, et bien évidemment l’amour ! Mais ici il n’est pas question d’amour romantique mais plutôt d’un amour profond entre deux êtres que tout oppose, que ce soit par l’âge, l’éducation, l’origine ethnique et le style de vie. Un amour que je pourrais qualifier d’inconditionnel presque maternel. 
Elle nous montre également que malgré les difficultés que la vie peut nous apporter, il y a toujours un moyen pour remonter la pente ! Petit coup de cœur pour l’acolyte de notre protagoniste, qui voit toujours le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide !
C’est une véritable bouffée d’oxygène qui redonne le sourire et qui transpire de légèreté basé sur des sujets profonds.
Cette série transmet beaucoup d’émotions : tout d’abord la colère et l’agacement, puis rapidement elle laisse place à l’émerveillement et en enfin la mélancolie et la passion.
Préparez les mouchoirs ! 
C’est un véritable petit bourgeon qui éclot sous nos yeux.

Mes –

Si je devais trouver un élément négatif sur cette série, ce serait son annulation par Netflix. La fin du dernier épisode laisse largement la possibilité pour une autre saison, mais Netflix n’a pas voulu poursuivre l’aventure avec notre très cher RuPaul, à notre grande tristesse.